Pin It

Manger du tapioca autrement, un restaurant vous le propose à Douala

Manger le tapioca

Si vous avez déjà visité l’Afrique centrale et le Cameroun en particulier, vous avez surement déjà entendu parler ou eu envie de manger du tapioca ou gari (dans les zones d’expression anglophone). C’est une fécule extraite de racine de manioc, très consommée par certaines populations pour ses propriétés rassasiantes. La plupart du temps, le tapioca est consommé sous forme de couscous, ou alors, il est mélangé à de l’eau et du sucre.

Manger le tapioca

Plat de tapioca, sucre, eau et arachides grillées

Pour cette petite balade, je vous invite à la découverte d’un endroit qui a revisité le tapioca de manière « formelle ». J’étais un peu dubitative à l’idée avant d’y aller, mais la curiosité l’a emporté.

CE QU’ON Y TROUVE

La première fois devant le menu, j’ai été estomaqué. Manger du tapioca à 1500 FCFA ? Soit !!! J’ai donc commandé du tapioca sauté à la viande hachée. Visuellement  c’est très beau, il y a des couleurs, c’est vivant (à première vue on ne dirait pas du tapioca). De la tomate, des oignons, bref tout ce qu’il faut pour faire du sauté.

Manger le tapioca

J’ai pris une première bouchée, puis une deuxième, à la troisième… Mon plat était vide !!! Moi qui me disais que je ne pourrai pas me lever après ce plat, j’avais l’estomac qui criait famine. Normal, on ne doit jamais changer l’ordre des choses (tapioca + eau + arachide + citron/lait, c’est épique !!). J’ai dû me bourrer le ventre avec du jus d’oseille aka foléré (au Cameroun) à 700 FCFA ; assez parfumé, avec la dose de sucre normale.

J’y suis retournée une seconde fois, j’ai commandé des émincés de bœuf aux petits légumes ; C’était assez bon, et pour le prix (2000 FCFA), la quantité était convenable (ne me jugez pas !!).

Pour la boisson, j’ai été tenté par du MATANGO ou vin de raphia (boisson alcoolisée locale obtenue par fermentation de la sève de palmier) à 1000 FCFA. Il y avait du caractère, mais il y en a de bien plus savoureux. Vous pouvez aussi avoir du CHAÏ (boisson locale) à 500 FCFA ou du café 100% camerounais.

Globalement, on retrouve un peu de tout dans leur menu (salades, desserts, gourmandises, fruits, boissons chaudes et froides…). Les prix varient de 1500 FCFA à 3000 FCFA, et de 6000 FCFA à 10000 FCFA pour les repas de groupe. Les boissons sont entre 500 FCFA et 1500 FCFA.

Restaurant Njik'sons

Exemple d’autre plat du menu

MON AVIS

Ils proposent des recettes conventionnelles qu’on retrouverait partout. Les plus singulières, sont celles faites à base de tapioca  et les crêpes à base de farine de plantain bio (je vous laisse faire votre propre expérience). Mais  leur particularité, réside dans le fait qu’ils proposent des boissons locales qu’on retrouve en général dans la rue ou en zones rurales.

Le service est moyennement rapide, et l’ambiance est assez sympa, même si à priori c’est un fast-food lorsqu’on y entre. Mais après lorsqu’on intègre bien tous les différents éléments avec les tableaux, on finit par apprécier. J’aime ce côté rustique, qu’ils ont choisi de mettre en avant avec les tables et les couverts en bois (très jolis, j’adore). L’instant d’un repas, on retrouve ce petit côté traditionnel, très détente dans le petit coin du village. Ce village, c’est le NJIK’SONS.

LOCALISATION ET HORAIRES D’OUVERTURE

Situé à akwa, le NJIK’SONS se trouve à la rue Franqueville, entre l’immeuble Socar et l’immeuble Kassap. Vous pouvez y manger du tapioca de lundi à samedi, entre 06h30 et 22h.

J’espère que ce petit trajet à la découverte du NJIK’SONS vous a plu et que vous tenterez l’expérience de manger du tapioca et boire du mantango autrement.

 

Article écrit par Lise TOYA (contributrice du blog Le TDK 237)

Tu as aimé cet article? super

Reçois gratuitement mon guide: "05 raisons de visiter le Cameroun"

Dis moi simplement où te l'envoyer en renseignant le formulaire ci-dessous:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *